Les personnes en situation de handicap ont des compétences et une expertise du fait de leurs expériences de vie. Depuis quelques années, ces savoirs singuliers font l’objet d’une attention particulière de la part des pouvoirs publics et des associations qui développent le soutien par les pairs. Pair-expertise, pair-aidance sont des notions, des pratiques qui renvoient aussi au rôle de la personne dans la construction de son projet de vie.

La MDPH de Paris a choisi d’en faire le thème de son séminaire CDAPH du 28 juin dernier, à l’auditorium de l’Hôtel de Ville.

Programme (Document pdf de 822,89 Ko)


La pair-aidance et la pair-expertise sont soutenues par les pouvoirs publics, notamment depuis la loi de 2005. Des principes sont portés par ces notions et correspondent à une affirmation : que tout un chacun a sa liberté d’agir.

En s’appuyant sur ses capacités propres, chacun peut choisir son mode de vie et réaliser ses aspirations. Il s’agit d’une vision du handicap qui va au-delà des questions d’incapacité, où on s’intéresse aux capacités de la personne. Ce projet d’émancipation repose aussi sur des logiques de solidarité et d’entraide.

L’objectif du séminaire était de clarifier ces notions en apportant des éléments de définition, de contexte et d’enjeux sur la pair-aidance et les savoirs expérientiels, dans un 1er temps avec l’intervention de Mme Gardien (Docteur en sociologie et maître de conférences à l’Université Rennes 2) et de Mme Drobi (Cheffe de projet « Réponse Accompagnée Pour Tous » au Comité interministériel du handicap).

Puis dans un 2ème temps, de donner des exemples concrets de pair-aidance. 5 entités sont intervenues pour présenter les actions qu’elles mettent en place :

1 le Clubhouse Paris : « La pair-aidance au Clubhouse : un levier essentiel pour le rétablissement des personnes »
Résumé de l’intervention du Clubhouse Paris (Document docx de 21,72 Ko)

2 l’association Valentin Haüy : « La formation des pair-aidants et des bénévoles »
Résumé de l’intervention de l’association Valentin Haüy (Document docx de 21,09 Ko)

3 l’EPSM Lille Métropole – CCOMS (Centre Collaborateur de l’OMS pour la recherche et la formation en santé mentale) : « Le programme Médiateur de Santé-Pair »

title="vidéo Youtube">

 

4 l’association Advocacy Paris Île-de-France et le GEM Espace Convivial Citoyen : « Faire agir le droit par le réseau en pratiques de pairadvocacy »
Résumé de l’intervention de l’association Advocacy Paris Île-de-France (Document docx de 21,60 Ko)

5 l’association APF France Handicap du Grand Paris : « Pair-aidance, éthique et projet associatif : d’un engagement individuel à une dynamique collective ».
L’APF a sur son blog Moteurline une page spéciale consacrée à la pair-aidance / pairémulation / GEM.


Le séminaire a permis d’y voir plus clair sur les pratiques de pair-aidance et de montrer leur diversité (bénévolat, salariat) et parfois leur ancienneté. Et de prendre conscience des enjeux actuels : formation, évolutions des pratiques, professionnalisation.

Il a montré également la complémentarité des actions qu’il peut y avoir entre les pratiques de pair-aidance et les réponses institutionnelles. Les équipes des MDPH ont intérêt à s’inspirer de l’état d’esprit de la pair-aidance. La mission principale des MDPH est d’ouvrir des droits. Mais il faut ensuite se projeter vers le potentiel de développement de la personne.

Des actions concrètes seront mises en place à la MDPH de Paris dans les prochains mois, avec nous pouvons l’annoncer, l’arrivée de nouveaux membres pairs-aidants au sein de la CDAPH dès septembre 2019.

La MDPH de Paris

Publié : 15 juillet 2019

Dernière mise à jour : juillet 2019