Services périscolaires

repas école
© Jean-Marie Heidinger, pour la CNSA

Interclasses, études surveillées, goûters récréatifs, temps d’activités périscolaires (TAP) et ateliers bleus

Les enfants en situation de handicap y sont accueillis comme n’importe quel autre enfant. Il est parfois nécessaire d’adapter leur accueil afin qu’ils puissent bénéficier de la même qualité d’accueil que les autres enfants.

Un entretien est proposé par le directeur de l’école ou le Responsable Éducatif Ville (REV) afin d’organiser cet accueil (encadrement supplémentaire, période d’adaptation, etc.).

Un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) et un Projet Personnalisé de Vie Périscolaire et extrascolaire (PPVP) peuvent être élaborés pour votre enfant. Dans ce document, on évoque ce que fait l’enfant, ce qu’il aime ou n’aime pas, ce qu’il sait ou ne sait pas. Aucune mention médicale n’est abordée.

Sur les temps d’activités périscolaires, les enfants en situation de handicap, selon les situations, peuvent faire le choix de leurs activités ou sont inscrits dans un atelier choisi par l’enseignant de l’Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) – école. Un poste supplémentaire d’animateur est dédié dès le début d’année pour chacune des ULIS école.

En savoir plus sur les activités le soir après l’école.


Temps extrascolaire

Les centres de loisirs proposent à tous les enfants domiciliés ou scolarisés à Paris, de la maternelle au collège, les mercredis et pendant les vacances, des activités artistiques, culturelles, sportives et de plein air.

L’accueil des enfants en situation de handicap se fait de deux manières différentes :

Dans un centre de loisirs traditionnel

Ce sont les enfants de l’école, qui connaissent déjà les équipes d’animateurs, l’organisation, le rythme, qui en bénéficient.

Pendant les vacances, des enfants en situation de handicap scolarisés en institutions spécialisées peuvent s’inscrire, également, dans ces centres.

Dans un Centre de Loisirs À Parité (CLAP)

Les 9 CLAP accueillent 30 enfants dont 15 enfants en situation de handicap (tous types de handicap) qui viennent plus particulièrement d’institutions ou hôpital de jour et peuvent ne pas être scolarisés.

Les activités qui y sont proposées sont les mêmes que dans un centre de loisirs traditionnel mais avec des adaptations permettant que l’ensemble des enfants profitent pleinement de leurs loisirs.

1 Centres de loisirs à parité gérés par « Loisirs Pluriel » :

  • Paris 19ème : 118 boulevard Mac Donald
  • Paris 13ème : 19 rue Louise Bourgeois

2 Centres de loisirs à parité municipaux :

  • Paris 12ème : 5 rue Gerty Archimède, centre élémentaire
  • Paris 18ème : 37 rue Pajol, centre maternel
  • Paris 20ème : 17 Cité Champagne, centre polyvalent
  • Paris 9ème : 10 rue de Clichy, centre élémentaire
  • Paris 17ème : 14 rue Bernard Buffet, centre polyvalent
  • Paris 14ème : 7 avenue Maurice d’Ocagne, centre polyvalent
  • Paris 20ème : 32 rue Olivier Métra, centre polyvalent

En savoir plus sur les centres de loisirs.