Jusqu’à 20 ans, les enfants et les jeunes en situation de handicap peuvent être accueillis, selon leur niveau d’autonomie, dans des établissements médico-sociaux.

Chaque structure propose une prise en charge adaptée aux besoins du jeune, sur orientation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapés (CDAPH).

Consultez la liste des établissements sur notre carte des établissements et services médico-sociaux


Instituts Médico-Éducatif (IME)

préparation des repas IME La Providence
crédit photo : O. Jobard, Sipa Press, pour la CNSA

Les IME accueillent les enfants et jeunes présentant une déficience intellectuelle, quel que soit le degré de leur déficience : légère, moyenne, profonde, accompagnée de divers troubles. Ils assurent une éducation adaptée et un accompagnement médico-social.

L’accompagnement global mis en place a pour objectif de favoriser l’intégration des enfants et adolescents dans les différents domaines de la vie, la formation générale et professionnelle.

Un IME se compose de professeurs et d’éducateurs mais aussi de professionnels de la santé tels que des infirmiers, des psychologues, des psychomotriciens et des orthophonistes.

Les IME regroupent les Instituts Médico-Pédagogiques (IMP) et les Instituts Médico-Professionnels (IMPRO). Ils sont spécialisés selon l’âge, le degré et le type de handicap.


Instituts Médico-Pédagogiques (IMP)

Les IMP accueillent des enfants déficients intellectuels, avec ou sans troubles associés, ou présentant un déficit grave de la communication, âgés de 3 à 14 ans selon les structures.

Ce sont des centres de soins et d’éducation spéciaux ayant pour objectif l’épanouissement de la personne, l’optimisation de son potentiel, l’autonomie et l’insertion dans la vie quotidienne et sociale.


Instituts Médico-Professionnels (IMPRO)

Les IMPRO font suite aux IMP. Ils prennent en charge des adolescents et jeunes adultes de 14 à 20 ans ou 25 ans ayant une déficience intellectuelle, qui peut être associée à une déficience motrice.

Ils permettent aux jeunes d’accéder à une pratique professionnelle en milieu ordinaire ou protégée.


Instituts d’Éducation Motrice (IEM)

Les IEM accueillent les jeunes handicapés moteurs qui ont besoin d’une scolarité adaptée, liée à des soins de rééducation.

Ils assurent le suivi médical, la scolarisation, la formation générale et professionnelle des enfants et adolescents. L’objectif est de préparer leur intégration familiale, sociale et professionnelle.


Instituts pour Déficients Sensoriels (IDS)

Les IDS assurent le suivi des enfants déficients visuels ou auditifs scolarisés dans les classes ordinaires et dans les pôles de scolarisation de la maternelle à l’université.

Il existe des établissements accueillant des enfants avec une déficience auditive et d’autres accueillant les enfants avec une déficience visuelle.


Instituts Thérapeutiques Éducatifs et Pédagogiques (ITEP)

cours ITEP Les Rochers Châteaubourg
crédit photo : Jean-Marie Heidinger, pour la CNSA

Les ITEP accueillent des enfants ou des adolescents présentant des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment les troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages. Ces enfants, malgré des capacités intellectuelles et cognitives préservées, ont besoin d’un accompagnement personnalisé dispensé par des professionnels.