L’arrêt cardiaque tue 40 000 personnes par an en France. Les chances de survie ne sont que de 4%. La survie diminue de 10% par minute sans massage cardiaque alors que les secours arrivent en moyenne au bout de 13 minutes. Seule une action immédiate d’un citoyen permet de sauver des vies.

Le but de cette application SAUV Life est de permettre de localiser la personne la plus proche susceptible de pratiquer un massage cardiaque en attendant les secours et de l’avertir. Ce nouvel outil vise également à initier le plus rapidement possible les gestes de survie avant même l’arrivée des secours, dans cette situation où chaque minute compte.

Que vous soyez formé ou non, professionnel de santé ou non, vous pouvez télécharger cette application gratuitement sur Apple et Android. Celle-ci est labellisée par les sociétés savantes de médecine d’urgence, par la Croix Rouge.

Comment ça fonctionne ?

En téléchargeant SAUV Life, on se porte volontaire pour être prévenu en cas de victime d’un malaise cardiaque dans son environnement géographique proche.

Lorsque le SAMU reçoit un appel d’urgence (au numéro d’appel 15) pour un arrêt cardiaque, l’équipe de régulation médicale du SAMU envoie d’une part les équipes médicales du SMUR et des services de secours pompiers sur place et d’autre part déclenche l’application.

Les citoyens-sauveteurs qui se trouvent à moins de 10 minutes à pied d’une personne en arrêt cardiaque reçoivent un SMS et une notification sur leur téléphone pour savoir s’ils sont disponibles. Le sauveteur est ensuite guidé par GPS jusqu’à la victime et mis en contact avec le SAMU en attendant l’arrivée des secours.

title="vidéo Youtube">

Chaque minute est vraiment déterminante. Quand on peut bénéficier d’un massage dans les 3 minutes, le taux de survie est supérieur à 70 %.

La MDPH de Paris

Publié : 3 janvier 2020

Dernière mise à jour : janvier 2020