Idées / questions / verbatim au fil du débat

8 millions d’aidants : valorisation économique estimée à 164 milliards d’euros / an selon un participant

Aidant : une personne qui apporte une aide régulière par choix pour vie quotidienne à une autre personne – proche – dépendante en raison de l’âge ou du handicap, voire d’une maladie. Aide aux aidants → soutien aux aidants → entre aidants.

  • notion qui recouvre une diversité de situations
  • conciliation vie d’aidant – vie professionnelle implique le repérage des aidants : beaucoup de personnes ne se reconnaissent pas comme aidants
  • 80% des soins sont prodigués par les aidants : débat autour de la reconnaissance de leur action. Si les aidants familiaux n’étaient pas là, comment les services d’aide à domicile pourraient-ils intervenir ? Comment la protection sociale pourrait-elle faire face ?
  • importance de moments conviviaux et festifs
  • parler, partager pour s’aider
  • aide aux aidants est aussi un enjeu d’égalité hommes-femmes : les aidantes sont pénalisées
  • enjeu d’amélioration du statut d’aidant : sujet peu investi jusqu’ici mais travaillé en plan national et parisien et volonté de progresser tous ensemble
  • accompagnement de fin de vie et soins palliatifs posent des questions financières : pic de dépense
  • question de l’après-aidance : attachement / rupture
  • beaucoup d’aidants gardent cela pour eux

1 Principales thématiques à aborder lors du débat : 

  • la santé des aidants familiaux
  • le besoin de connaître des dispositifs
  • le besoin de répit
  • le besoin d’accompagnement / de formation
  • le sentiment d’isolement
  • les aidants sont multiples et les jeunes sont aussi concernés

2 Attentes :

  • soulager les aidants avec des places accessibles pour accueillir les personnes aidées pour des durées d’hospitalisation (d’aidant) par exemple
  • les mères ont besoin de soutien – des structures existantes pour soulager des parents d’enfants handicapés – importance d’agir auprès des jeunes parents – enjeu d’accompagner des mères pour leur permettre une vie sociale
  • information des solutions existant dans le secteur du handicap psychique

3 Propositions : 

  • intégrer un repérage des aidants dans les questionnaires de recensement
  • s’inspirer des dispositifs pour les aidants de personnes en situation de handicap (enfants – adultes)
  • améliorer le repérage des aidants via des médecins ou pharmaciens
  • dans les formulaires MDPH recenser tous les proches qui participent à l’aide
  • faire se regrouper les aidants et les faire connaître / avoir un intranet aidants pour s’entraider
  • communiquer et informer les proches des proches aidants

4 Dispositifs / informations recensés : 

  • Maison des aînés et des aidants (M2A) : ciblée sur aidants de personnes âgées. Des groupes de parole / une plateforme de répit + une cartographie des ressources pour aidants. Il en existe 6 sur Paris selon votre arrondissement. Retrouvez les contacts sur Paris.fr
  • Conférences Saint-Vincent de Paul : soutien, visites, échanges
  • Sur le recensement des aidants, le droit au répit et le congé proches aidants concernant les personnes âgées et handicapées
  • Depuis 2016, dons de jours de repos (enfants malades, personnes dépendantes, en situation de handicap) désormais possible dans le secteur public et notamment à Paris
  • « Avec nos proches » – plateforme d’écoute 7/7 , 8 h / 22 h : écoutants, anciens aidants : 01 8 472 9 472 – rendez-vous possible

1 bilan de santé à l’hôpital Broca (destiné aux seniors)
1 programme formation – information- réflexion en EHPAD : le rôle de l’aidant ne s’arrête pas aux portes de l’EHPAD
Des parcours dans les divers EHPAD dans Paris : ehpad.aidant@ap-hp.fr – 06 23 01 23 85


Mot de la fin – remerciement aux associations pour leur action (G. Bridier / N. Nordman / M. Aulagnier)

  • urgence de reconnaissance du statut d’aidant
  • il est temps d’amplifier l’action publique
  • beaucoup d’initiatives partagées et partout un déficit d’information
  • les 6 maisons des aînés et des aidants sont des lieux ressource => sur paris.fr adresses + contacts
  • la mairie agit – il y a un enjeu d’information auquel la MDPH participe => sur son site internet notamment et sur place
  • la Ville favorable pour développer des palaces d’accueil temporaires et de jour mais les besoins restent importants
  • la reconnaissance des aidants, proche aidants, aidants familiaux est essentielle et collective
  • des témoignages émouvants – de paroles professionnelles « sans les aidants professionnels, les aidants familiaux ne réussiraient pas »
  • un proche aidant n’a pas choisi – un professionnel a choisi – le proche aidant a besoin d’une reconnaissance, d’une formation, d’un soutien
  • c’est une réalité intergénérationnelle unique que les aidants
  • merci à la mairie de Paris et ses élus
  • dans le 6ème : 1 conseil des seniors et des aidants familiaux

Récapitulatif des échanges (Document docx de 26,81 Ko)

La MDPH de Paris