Les mesures engagées depuis 2017 ont permis des progrès significatifs pour rendre les entreprises davantage inclusives et réduire le taux de chômage des travailleurs en situation de handicap. Alors que le nombre de salariés en situation de handicap au chômage était descendu sous la barre symbolique des 500 000 personnes avant la crise, la crise sanitaire ne doit pas venir freiner cette dynamique positive.

Dans le cadre du Plan de relance, le Gouvernement a décidé, sur le même modèle que celui de l’aide au recrutement des moins de 26 ans, de dynamiser l’emploi des personnes en situation de handicap, et ce sans limite d’âge, exposés également fortement aux aléas du marché de l’emploi dans ce contexte inédit à travers une aide exceptionnelle de 100 millions d’euros.

malvoyante accessibilité bureau travail
© Sophie ROBICHON / Mairie de Paris

Les modalités de l’aide :

  • Toute entreprise du secteur privé (secteur marchand et non marchand) quelle que soit la structure
  • Éligibilité : recrutement d’un salarié ayant la reconnaissance de travailleur en situation de handicap, dans le cadre d’un CDI ou CDD de plus de 3 mois (plafonné à un salaire équivalent à deux smic)
  • Montant forfaitaire de 4 000 euros cumulable avec tout autre dispositif dont les aides de l’Agefiph
  • Modalités de versement par trimestre
  • Périodicité : mesure applicable aux contrats signés entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021

La MDPH de Paris