Qu’est-ce que l’APA ?

Il existe deux types d’APA :

  1. L’APA à domicile qui permet d’aider à payer les dépenses nécessaires pour vivre à domicile malgré la perte d’autonomie.
  2. L’APA en établissement qui permet d’aider à payer une partire du tarif dépendance en EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

L’APA ne fait l’objet d’aucune récupération des sommes reçues ni du vivant ni au décès de son bénéficiaire. Le département ne peut donc pas demander le remboursement des sommes versées au bénéficiaire si sa situation financière s’améliore de son vivant, ni les récupérer sur sa succession à son décès.

Pour bénéficier de l’APA, il faut :

  • être âgé de 60 ans ou plus
  • résider en France de façon stable et régulière
  • être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir un degré de perte d’autonomie évalué comme relevant du GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels du conseil départemental.

Il n’y a pas de conditions de revenu pour bénéficier de l’APA.

Si vous réunissez les conditions requises, vous pouvez bénéficier de l’APA quels que soient vos revenus.

En revanche, le montant attribué dépend du niveau de revenus. Au-delà d’un certain niveau de revenus, une participation progressive vous sera demandée.

L’APA n’est pas cumulable avec les prestations suivantes :

  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
  • L’aide-ménagère à domicile
  • Les aides des caisses de retraite.


Un service numérique Parisien pour la demande d’APA

Vous pouvez vous connecter sur « Mon compte » sur paris.fr pour effectuer cette demande.
Dans un premier temps, vous ferez un test d’éligibilité afin de vérifier si vous remplissez bien l’ensemble des conditions.
En cas de réponse positive, vous pourrez remplir une demande en ligne et envoyer les documents, par voie numérique.

La MDPH de Paris 

Publié : 8 avril 2019

Dernière mise à jour : août 2019