Depuis plusieurs années pendant le mois parisien du handicap, la MDPH de Paris intervient au sein d’écoles élémentaires afin de sensibiliser les enfants à la pratique de la Langue des Signes Française.

Cette année, l’intervention s’est déroulée au sein de l’école primaire Fessart, dans le 19ème. 4 classes de l’école ont pu bénéficier de cette initiation. Les enfants ont été ravis de cette initiation et leur enthousiasme fait plaisir à voir !

façade de l'école Fessart

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont deux agents du Pôle Accueils et Communication, Aurélia sourde et Sophie entendante qui pratiquent la LSF, qui ont animé en duo l’atelier.

L’atelier d’1h30 environ a pour objectif de faire découvrir aux classes le monde des sourds.

enfants apprenant les chiffres en LSF

enfants apprenant les chiffres

 

 

 

 

 

 

 

Les différents modes de communication non verbale y sont abordés comme la LSF mais pas uniquement. Plusieurs questions sont posées aux enfants du type : « Comment s’adresser à un sourd ? Est-ce qu’un sourd peut écouter de la musique, est ce qu’il peut danser etc….. », tout cela autour de jeux participatifs et ludiques. Autant de démonstrations et questions dont les réponses permettent de comprendre mieux le quotidien des sourds.

De façon plus globale, l’intérêt et l’ambition de ces ateliers sont d’amener les enfants à réfléchir autour de la différence. 

élève mimant un animal

La MDPH de Paris