Le 10 juillet, devant le CNCPH et en présence de Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, les rapporteurs des cinq chantiers nationaux mis en place dans le cadre de la Conférence Nationale du Handicap sont venus restituer le résultat de leurs travaux.

Ces cinq chantiers ont fait l’objet d’une étroite concertation avec tous les acteurs : les personnes en situation de handicap et leurs représentants, les associations, les administrations centrales, les agences régionales de santé, les parlementaires ou encore les départements. Au total, plus de 800 personnes se sont mobilisées.


1 Chantier 1 : améliorer et simplifier la compensation du handicap pour les enfants

En vue de cette simplification, une nouvelle allocation de présence parentale a été proposée, ainsi qu’une ouverture des éléments de la PCH (prestation de compensation du handicap) aux enfants et une prise en charge de tous les frais relevant du soin par l’assurance maladie.

En parallèle, des mesures rapides d’exécution ont été suggérées, telles l’inscription des enfants en affection longue durée pour faciliter l’accès aux soins, la proposition d’une allocation journalière de présence parentale aux parents, ou encore l’identification d’un référent handicap dans les maisons France Service.

2 Chantier 2 : rénover la prestation de compensation du handicap pour les personnes handicapées adultes
Cette réforme doit, améliorer l’accès à cette prestation, renforcer sa juste attribution tout en tenant compte au mieux des besoins des personnes.

3 Chantier 3 : faire évoluer les MDPH

Pour ce faire, il faut « simplifier ce qui est simple », moyennant une procédure accélérée de renouvellement des droits et leur ouverture « automatique » des droits. Il convient par ailleurs de « dégager du temps pour vous accompagner », des professionnels doivent trouver les solutions avec vous et vous accompagner au mieux.

4 Chantier 4 : prévenir les départs non souhaités en Belgique

Après avoir défini le nombre d’établissements wallons et de places pouvant accueillir des adultes français, il est envisagé de reverser aux 3 ARS principalement concernées par les départs en Belgique les crédits correspondant aux « départs évités » sur trois ans, ce pour développer des réponses de proximité en France.

5 Chantier 5 : assurer la participation des personnes en situation de handicap à la construction des politiques publiques

Un Haut Conseil aux Citoyens Handicapés doit voir le jour, partageant une ambition et vision commune et qui l’irrigue auprès des autres acteurs, avec des critères de désignation transparents au sein de différents collèges. La représentation des personnes handicapées doit être plus ouverte, et inclure leur expertise concrète (à partir de leur expérience, de leur vécu).

Restitution nationale


Rendez-vous est donné à l’automne pour la tenue de la Conférence Nationale du Handicap 2019 « Tous concernés, tous mobilisés », à l’appui d’une nouvelle dynamique citoyenne, qui prendra la forme d’un « Forum national pour une société inclusive ».

La MDPH de Paris 

Publié : 16 juillet 2019

Dernière mise à jour : juillet 2019