Dernière mise à jour

Ces mesures exceptionnelles, pour un coût évalué à 23 M €, sont valables rétroactivement à compter du 13 mars 2020, et jusqu’au 30 juin 2020.

Mesures pour soutenir le maintien de l’activité des personnes en situation de handicap

  • Prise en charge du remboursement des frais de transport, d’hébergement et de restauration des salariés ou travailleurs indépendants exerçant des activités essentielles à la Nation et indispensables à la gestion de la situation de crise sanitaire.
  • Possibilité pour les apprentis et les stagiaires en formation de poursuivre leur formation à distance en assouplissant les critères d’attribution de l’aide au parcours vers l’emploi (aujourd’hui limitée à l’accès à l’emploi ou l’entrée en formation).
  • Maintien de la rémunération et la protection sociale des stagiaires en formation qui ont interrompu leur formation en raison du confinement.
  • Mise en place d’une permanence téléphonique d’écoute psychologique ouverte aux personnes en situation de handicap, demandeurs d’emploi, salariées, travailleurs indépendants, isolées ou rencontrant des difficultés liées au confinement et à la proximité de situations graves ou mortelles, génératrice de stress.

Mesures pour soutenir les entrepreneurs en situation de handicap

  • Création d’une aide exceptionnelle « soutien à l’exploitation » en complément de l’aide existante pour soutenir la création ou à la reprise d’entreprise.
  • Couverture financière des périodes de carence d’arrêt de travail et des arrêts pour garde d’enfants pour les créateurs soutenus par l’Agefiph.
  • Accompagnement renforcé des entrepreneurs travailleurs en situation de handicap pour leur permettre de bénéficier d’un diagnostic action « soutien à la sortie de crise » et favoriser la relance ou la réorientation de leur activité.

Accompagner les employeurs

  • Report des prélèvements de la Collecte OETH 2020 à fin juin 2020, pour permettre aux entreprises de se réorganiser financièrement.
  • Prise en charge des coûts liés au télétravail, sous la forme d’un financement comprenant le matériel informatique, le mobilier et les connexions internet, lorsque l’employeur est tenu d’organiser le travail à distance et qu’il n’a pas mis en place antérieurement de mesure de télétravail.
  • Prolongation de validité des attestations de conformité à l’OETH.

L’Agefiph, avec l’accord de l’Etat, a décidé de prolonger la validité des attestations 2018 de conformité à l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés jusqu’à la réception des attestations 2019.

Simplifier le traitement des demandes d’aides financières et des services de l’Agefiph

Le traitement des demandes de soutien financier sera guidée par trois principes :

  • rétroactivité
  • bienveillance
  • remboursement sur la base de factures.

La MDPH de Paris